comparatifsmutuelle.biz

Combien rapporte une SCPI en moyenne ?

Computer, Statistics, Traffic

Investissez dans des produits de placement qui ont de plus en plus la cote : les fameuses sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Ce sont des classes d’actifs qui misent sur différentes typologies d’immeubles et leur objectif est de produire des loyers qui seront distribués auprès de tous les investisseurs porteurs de parts. La question qui se pose est la suivante : combien rapporte une SCPI en moyenne ?

Vous pouvez avoir recours à la simulation pour évaluer votre retour sur investissement, ou demander à votre conseiller financier de vous accompagner dans cette étape afin de faire le bon choix : rendez-vous avec les conseillers sur https://www.scpi-8.com/

 

Les éléments de calcul pour évaluer ce que rapporte votre SCPI

Les SCPI produisent des dividendes qui sont calculés par la société de gestion après déduction de toutes les charges, des provisions (report à nouveau et provisions pour gros entretiens), ainsi que de ses propres commissions. Ces dividendes diffèrent d’une SCPI à l’autre et ils sont distribués chaque trimestre. On parle de dividendes par parts.

C’est pourquoi, votre retour sur investissement dépendra non seulement des loyers générés par le parc immobilier, mais aussi du nombre de parts que vous avez souscrites.

Il est intéressant certes de consulter à l’avance ce que votre SCPI vous distribuera tous les 3 mois. Cependant, les dividendes ne sont pas un indicateur de performance, et votre choix ne doit pas être fonction de ce paramètre, mais plutôt du taux de distribution ou de rendement, du potentiel de valorisation ainsi que de la qualité du patrimoine et des locataires du parc immobilier.

 

Pas de dividendes distribués dans les cas suivants

Attention, car votre SCPI ne vous rapportera pas de dividendes dans les cas suivants :

  • pendant la période de report de jouissance : si vous souscrivez sur le marché primaire, la société de gestion vous prive de revenus locatifs pendant une durée de 2 à 5 mois à compter de la date de votre souscription. Cette période de carence en loyers correspond à celle que la société de gestion a endossée entre l’acquisition immobilière et la mise en location effective.
  • Vous ne percevez pas non plus de dividendes si vous avez souscrit à une SCPI en nue-propriété. Cependant, cette période de privation est temporaire puisqu’elle n’est en vigueur que pendant la durée du démembrement qui se solde par le remembrement. Rappelons que deux associés souscrivent à la même SCPI : le premier en usufruit et le second en nue-propriété. L’usufruit s’éteint à la fin de la période convenue par les deux parties, tandis que le nu-propriétaire commence alors, à partir de ce moment-là seulement, à collecter les dividendes de sa SCPI.
  • Une autre sous-famille de SCPI ne distribue pas de dividendes : la SCPI de capitalisation, aussi dite SCPI de plus-value. Elle investit en effet dans des immeubles à prix décotés et qui sont valorisés pendant une certaine période afin de générer de la plus-value à la revente. C’est ce gain qui sera redistribué entre tous les associés porteurs de parts, et en une seule fois

 

Les profits issus de la plus-value

Votre SCPI ne rapporte pas que des dividendes, mais aussi de la plus-value immobilière comme nous venons de le voir ci-dessus. Cette plus-value provient de la revente de l’immobilier d’une part, mais aussi de la cession de vos parts sur le marché secondaire. Cela à condition que le prix de la SCPI ait été revalorisé pendant les années de détention. Cette revalorisation est d’ailleurs fonction de la qualité du patrimoine, sachant qu’une expertise annuelle est réalisée par les experts dédiés.

Les dernières publications "comparatifsmutuelle.biz"

  1. 19 Mai 2020Investir et placer son argent au Luxembourg24058
  2. 11 Juin 2019Un guide pour vous aider à choisir une mutuelle5839